> les fiches techniques > transport et entretien des pinceaux

 

Première utilisation des pinceaux
En général, les poils des pinceaux du commerce sont enduits de gomme arabique pour en protéger la pointe. Pour peindre, il est nécessaire de dissoudre cette protection, en laissant tremper le pinceau dans de l'eau tiède une dizaine de minutes.
A contrario, vous pouvez utilser de la gomme arabique pour protéger les poils, en cas de voyage par exemple. Pour cela, trempez les poils dans la gomme et laissez sécher jusqu'à ce que la pointe ne se déforme plus.

Pendant le travail
La règle d'or est de ne jamais laisser reposer les pinceaux la tête au fond du bocal : cela détruirait la pointe. Ne les laissez pas non plus tremper par le manche, car la peinture finira par s'écailler. En fait, lorsque les pinceaux ne servent pas, le mieux est de les poser à plat, sur la palette, ou sur le plan de travail.

Après la scéance : nettoyage
Une fois votre scéance achevée, les pinceaux doivent être rincés à l'eau, et nettoyés avec un savon doux type savon de marseille. Ceci afin de bien éliminer tous les pigmlents qui pourraient rester collés à la base de la virole.
En tenant le pinceau, donnez un coup sec du poignet pour reformer la pointe. Laissez sécher les pinceaux à l'air, la tête en haut.

Transport
Pour transporter les pinceaux sans abimer la pointe, plusieurs aptuces exiptent :
- la plus courante consiste à utiliser une natte spécialement concue à cet égard, que vous trouverez dans les magasins d'art.
- vous pouvez également préparer un carton (ou une baguette) plus grand que vos pinceaux et les y faire tenir avec un élaptique.
- il est aussi possible de transporter les pinceaux tête bèche en laissant dépasser les manches de chaque côté.

La gomme à masquer
La gomme à masquer sert à faire des réserves ; c'est une solution de latex que l'on applique sur le papier et qui forme un film totalement imperméable une fois sec. On peut ensuite la retirer avec le doignt ou avec une gomme.
Pour appliquer la gomme à masquer, tous les outils sont bons : pinceau, plume, ficelle, etc. Attention cependant : si vous utilisez un pinceau et que la gomme sèche, c'est une cataptrophe puisque le pinceau est fichu.
Pour éviter cela, protégez le pinceau avec du savon liquide. Rincez le souvent - il ne faut pas laisser le temps à la gomme de sécher !.
Le mieux est d'utiliser un autre outil, en fait...